Partagez|
MessageSujet: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Jeu 29 Oct - 23:22
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin
Des empruntes de pieds nus encore fraîches sont dessinées dans la terre humide d'une pluie récente. Plus le chemin avance et plus ces traces de pas deviennent de moins en moins régulières et imprégnées dans le sol, comme si la personne qui était passée par là avait eu du mal à marcher et était prête à s'écrouler au sol telle une biche qu'un chasseur cruel viendrait d'abattre. Si vous continuer d'emprunter ce sentier et que vous lever la tête, vous verrez d'ailleurs au loin la silhouette d'un garçon faiblard qui se tient debout comme il le peut, le regard fixé droit devant lui. Il observe le bâtiment imposant qui domine fièrement derrière le grand portail... enfin, les bâtiments imposants. En effet, à travers les barreaux, il est possible de voir un bâtiment centrale, deux ailes reliées à celui-ci et enfin deux tours dont une grande et une petite. De plus, l'établissement semble être garnie d'un parc ainsi que d'une forêt. Le jeune nageur est prêt à avancer, prêt à avancer psychologique, pensant fermement que sa place n'est exclusivement qu'ici, isolé des humains... ordinaires. Pourtant, il voudrait être ordinaire lui aussi, il voudrait ne jamais avoir découvert ces pouvoirs insupportables. Le lycéen reste impassible bien que ses yeux sont légèrement humides et qu'au fond de son cœur, il a peur, il a tellement peur de rencontrer des gens, des gens innocents qu'il pourrait heurter involontairement. Afin de ne pas faire de mal à qui que ce soit, il n'a pas eu de contact humain durant son long périple jusqu'ici. Sans argent et avec seulement une poignée de vêtements et d'affaires personnelles dans sa petite valise, il n'a également même pas oser demander à boire ou à manger à qui que ce soit. Ceci explique l'état déplorable dans lequel il est désormais, sale, égratigné, couvert d'hématomes, fatigué, malade, mort de soif et de faim. Le brun passe doucement sa langue sur ses lèvres aussi sèche que du bois avant de lever le yeux au ciel, les clignant doucement tout en inspirant toute l'air qu'il était possible d'inspirer. Il se mit ensuite à soupirer délicatement puis il leva la jambe de manière chétive afin de pouvoir faire un pas. Seulement, il commença soudainement à voir flou autour de lui et ses jambes se mirent à trembler de plus en plus. Il se sentit alors douloureusement tomber au sol. Bien heureusement, il était encore conscient, bien que sa respiration se faisait de plus en plus difficile. Il ne fit pas un geste, essayant tant bien que mal de lever la main.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Ven 30 Oct - 11:06
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Ven 30 Oct - 19:54
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



La douce fraîcheur de la main de l'inconnue dans la sienne envahit lentement et agréablement tout son corps. Il ne voulait pas avoir de contact humain, il ne fallait pas, il n'avait pas le droit... il n'avait pas le droit de prendre le risque de blesser, ou pire tuer, qui que ce soit juste par l'égoïsme de vouloir des amis... pas le droit. Pourtant... la crainte fut alors surpassée par ce fort sentiment de bien être. Quelqu'un s'inquiétait pour lui. Quelqu'un. Un individu. Une personne. Elle agissait maladroitement, c'est vrai, mais elle était pleine de bonnes intentions... et cela, ça la pardonnait entièrement. De plus cette étourderie semblait être liée à sa timidité... il était impossible de lui en vouloir... totalement impossible. Le garçon planta ses yeux bleus brillants de curiosité envers le spécimen qui venait de se présenter à lui, restant la bouche légèrement entrouverte ce qui lui donnait un air enfantin sur son visage pâle comme celui d'un fantôme. Grâce à l'aide de la jeune femme il put s'asseoir sur le sol, découvrant alors qu'il était bien encore plus sale... Il souffla lentement, remarquant que sa respiration reprendre son rythme normal petit à petit avant de laissait à nouveau la jeune fille s'occuper de lui. Elle l'aida avec toute la gentillesse du monde à se mettre debout, le portant presque afin qu'il ne tombe pas à nouveau à la renverse.

« B-bonjour ! Heu .. on va aller à l'infirmerie .. je pense ? » déclara-t-elle peu sûr d'elle

Cet air peu confiant aurait inquiété n'importe qui, cependant, ce ne fut pas le cas du japonais aux cheveux d'ébène. Elle n'avait juste pas assez d'assurance, ce n'était pas un drame, non ? En tout cas, c'était l'avis que le lycéen s'en faisait. Le garçon avait l'impression que l'armée était en train de bombarder sa tête, il fit alors une petite grimace de douleur avant d'éternuer, sentant que s'il ne disait ne serait-ce qu'un mot, sa gorge sèche allait le brûler douloureusement. Se sentant vaciller, il s'appuya maladroitement sur sa sauveuse, espérant de toutes ses forces qu'il n'était pas trop un poids lourd pour elle. Il détourna d'ailleurs du regard ne se sentant pas très à l'aide, ses joues se mirent même à prendre une teinte rosée. Il était réduit à devoir se faire assister quand même... Il rencontra la terre humide, encore : la blanche l'avait déposé à nouveau au sol.

« Tiens .. je vais chercher de l'eau .. je m'appelle Ziska au fait. » continua-t-elle

Eau. Eau, quel mot merveilleux... oui, quel mot merveilleux... c'est le seul mot qu'il voulait entendre à ce moment et voilà qu'il s'était échappé des lèvres roses de la lycéenne ! Elle devait sûrement lire dans ses pensées ! À moins que... oui... oui, cela devait être assez visible qu'il mourrait de soif. Le mage aux yeux comparable aux océans resta là où il avait été installé, sans bouger comme un innocent petit chiot. Il leva doucement la tête, clignant faiblement des yeux. Il ferma violemment les paupières lorsque la bouteille fit contact avec son visage, surpris. Il sourit intérieurement, car, à vrai dire, il n'avait pas vraiment la force de sourire. Cette élè... Ziska. Ziska c'était son prénom. Ziska était assez amusante à ses yeux... enfin, sa timidité était amusante. Elle semblait aussi légèrement... associable, comme s'il était la seule personne à qui elle avait vraiment était confrontée. Bien sûr, il ne faut pas se méprendre et croire que le japonais se moque, ce serait une grave erreur. En effet, il était un jeune garçon curieux, observateur, s'étonnant des simples actes humains. De sa main faiblarde et tremblante, il saisit la bouteille d'eau avant de l'ouvrir difficilement puis enfin de porter le goulot à ses lèvres. L'eau glissa dans sa gorge comme dans un toboggan. Le garçon se sentit alors revivre... oui, revivre est le mot approprié. Ça ne peut paraître être que de l'eau pour certaines personnes, juste de l'eau, mais lorsque quelqu'un n'a rien bu depuis des jours, ce n'est pas juste de l'eau. Après avoir decendu tout le contenu de la bouteille, le jeune homme leva les yeux vers sa nouvelle rencontre, semblant alors un peu mieux.

« Merci d'avoir fait ça pour moi... Ziska. » murmura-t-il dans un souffle éphémère « Je m'appelle Rin. » finit-il par dire

Il n'avait pas dit grand chose... néanmoins Rin était bien plus bavard que d'habitude, ça vous pouvez en être sûr. Il détourna soudainement du regard, se mettant à rougir discrètement en se cachant derrière sa mèche de cheveux épaisse.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Sam 31 Oct - 0:22
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Dim 1 Nov - 10:51
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



Le garçon la chevelure noire garda le regard rivé sur le sol, n'osant plus poser les yeux sur sa nouvelle rencontre. Il n'aimait pas se sentir ainsi... se sentir comme une vraie plaie, se sentir comme un poids immense pour une personne. Il n'appréciait également pas inspirer la pitié... c'était fort désagréable pour lui de discerner l'apitoiement sur le visage de quelqu'un... Dans ces situations là, il avait honte, il était gêné... et il lui arrivait donc d'avoir les joues rouges comme deux belles tomates et c'était rare de voir rougir Rin. Finalement, le lycéen se résolut à tourner doucement la tête vers la dénommée Ziska plantant son regard neutre dans celui de celle-ci, toujours la bouche légèrement entrouverte afin de faire passer l'oxygène pur de la nature dans ses poumons. L'air ne semblait pas être pollué dans cet endroit qu'est Fairy Dream School Academy. En effet, l'établissement était encerclé d'une forêt, d'un lac et même d'une clairière, de plus la circulation de véhicule motorisée semblait extrêmement réduite... d'ailleurs, depuis son arrivée, Rin n'avait pas aperçu ne serait qu'une voiture. Il était correct de dire que cette école était coupée du monde.

« Enchantée Rin .. ! » dit-elle, le faisant sortir de ses pensées.

Le nageur ouvrit grand les yeux, penchant légèrement la tête sur le côté, fixant avec surprise la main tendue de la lycéenne vers lui. Elle était tellement... polie ! Bien que Rin ne disait pas un mot, son regard lumineux en disait beaucoup, car... pour ce qui est de ses émotions, tout se jouait grâce à ses deux perles bleues comme l'océan. La jeune fille décida de procurer plutôt au japonais une autre bouteille d'eau. Celui-ci la saisit aimablement et avec plaisir avant de l'ouvrir afin d'en boire posément le contenu. Cette fois-ci, il ne la vida pas complètement, se sentant de mieux en mieux dans sa douleur. Il garda alors le bout de plastique dans sa main gauche, se concentrant à nouveau sur la jeune fille à la chevelure de neige.

« Rin .. je pense qu'il faut aller à l'infirmerie .. ça ne te dérange pas ? » continua-t-elle

Il faut savoir que même si le garçon déclare tout le temps se prénommer Rin, cela n'a jamais été son vrai prénom. En réalité, Rin n'est seulement que son deuxième prénom et ses parents l'ont appelé, le jour de sa naissance, Kikunae. Ce prénom, signifiant plant de chrysanthème, avait une connotation très symbolique pour ses géniteurs. Effectivement, au Japon cette fleur est considérée comme la plus noble et est ainsi le sceau impérial. Bien qu'elle ne soit pas reconnue officiellement comme emblème national, elle figure sur de nombreux documents administratifs. Sa mère et son père ont également voulu incarner la beauté et la délicatesse que leur inspirait leur fils, Kikunae Rin Togashi. Cependant, le jeune homme aux yeux d'azur a toujours rejeté ce « nom de baptême » pour une raison qui reste à ce  jour encore inconnue.  Rin soupira délicatement, laissant Ziska le mettre debout, en l'aidant comme il le pouvait.

« Non. » souffla-t-il simplement en secouant légèrement la tête suite à la question de la mage

Kiku regarda alors à l'horizon, ayant la ferme conviction que passer le grillage de l'établissement serait extrêmement facile, mais que le chemin jusqu'au bâtiment qui les mèneraient à l'infirmerie serait, quant à lui, très long. Dans un doux chuchotement, le garçon remercia à nouveau sa bienfaiteuse, posant le pied à terre afin de lui montrer qu'il était prêt à avancer.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Dim 1 Nov - 18:09
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Dim 1 Nov - 21:48
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



La pauvre Ziska. La pauvre Ziska. La pauvre Ziska. Cela ne devait pas être facile pour elle de transporter le garçon... et c'était compréhensible, car bien qu'il ait perdu du poids à cause de ces jours difficiles, il pesaient tout de même encore cinquante-cinq kilogrammes pour un mètre et soixante-et-onze centimètres précisément. Cette perte de poids n'était pas si alarmante que cela. En temps normal, le nageur pesait cinquante-neuf kilogrammes, ce qui est une corpulence normale. Cela devient inquiétant lorsque un individu de son âge et mesurant tant de centimètres passe en dessous du seuil des cinquante-trois kilos. Tout de même, il ne fallait pas se leurrer et se dire que quatre kilogrammes en moins ne le tuerait pas... cela serait agir tel un ignorant étant donné que Rin est un nageur expérimenté et que ces kilogrammes en moins, ce n'est que du muscle. Il devait donc paraître un peu frêle avec cette masse perdue...

« Allons-y alors .. pas trop vite. » lui annonça-t-elle

C'était tellement attentionné de sa part de le prévenir de cela... vraiment. Le japonais se contenta de hocher un peu la tête de manière positive. Elle était vraiment gentille de faire son possible pour lui, de marcher lentement, bien qu'elle ne devait pas faire exprès non plus d'avoir une allure douce vu qu'un humain c'est pas toujours facile à porter, qu'il fasse son poids ou un poids supérieur, même si celui-ci fait tout son possible pour vous aider à avancer. Cette sensation, c'était celle-là qu'il détestait, et elle devenait encore plus gênante pour lui, étant donné que la pauvre mage à la chevelure blanche était dans l'obligation de s'arrêter de temps à autre à cause de la fatigue que lui occasionnaient tous les efforts qu'elle faisait. C'est pour cela que tout le long du chemin, le brun n'eut même pas ne serait-ce qu'un seul contact visuel avec la jeune fille, caché dans sa honte, la tête baissée. Tout ce qu'il espérait là, tout de suite, c'est d'arriver à l'infirmerie afin que Ziska soit libérée de lui et qu'elle puisse faire tout ce qu'elle veut. Il serait sûrement pris en charge, puis bourré de médicaments, ensuite, il serait obliger de manger bien qu'il n'en ait aucune envie et enfin, il serait contraint de dormir. Cependant... il voulait bien subir tout cela... ces soins médicaux, pour une fois. Pour une fois. Au moins... il pourrait arrêter de voir cet air inquiet sur le visage de la mage récemment rencontrée et il pourrait enfin la voir... rassurée.

Le sorcier eu l'impression qu'ils eurent à peine de le temps d'arriver que l'infirmière lui avait déjà sauté dessus pour l'amener ailleurs... oui, cela s'était déroulé en même pas deux secondes à ses yeux... si vite. Il ne savait pas pourquoi, mais à ce moment, là, il eut envie de jeter à coup d’œil à Ziska. Il tourna donc furtivement la tête vers celle-ci en clignant doucement des yeux.

« R-Rin, j'ai oublié ma valise .. je reviens ! » s'exclama-t-elle alors soudainement avant de se mettre à courir

Kikunae la regarda partir sans bouger, la bouche légèrement entrouverte. L'infirmière le sortit de ses pensées, lui demandant alors d'avancer vers le lit afin qu'il se couche et qu'elle puisse s'occuper de lui convenablement. Elle lui expliqua qu'il avait besoin de repos ainsi que d'un traitement approprié à la maladie qu'il avait attrapé : une bronchite aiguë. Elle ne cessait, également de lui expliquer que tout allait bien aller et que d'ici quelques jours, il serait remis d'aplomb. Le japonais but de l'eau comme elle le lui conseillait, mais refusa de manger quoi que ce soit. L'infirmière soupira et termina enfin de s'occuper de lui. Le garçon ferma alors les yeux, sans pour autant s'endormir. Il ne voulait pas dormir... juste se reposer, soit ne pas bouger et rester au chaud. Dès que Ziska revint, l'infirmière s'empressa de lui donner des nouvelles afin de la rassurer au maximum, lui expliquant qu'il n'était pas en danger, mais qu'il fallait qu'il accepte de manger, ou elle allait être dans l'obligation de lui mettre une perfusion.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Dim 1 Nov - 22:50
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Lun 2 Nov - 22:45
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



Le garçon à la chevelure ébène ouvrit les yeux à nouveau, se focalisant sur la petite partie du ciel qu'il pouvait discerner par la fenêtre qui se trouvait à sa gauche. Les quelques nuages qui couvraient encore le ciel commençaient à se dégager petit à petit, laissant apparaître le vaste dôme d'un magnifique bleu azur qui se tenait au dessus de nos têtes à tous. Cette belle couleur éclatante de vie se reflétait dans les yeux fatigués mais tout de même lumineux de Rin. Le lycéen se mit à soupirer lentement tout en fermant doucement ses paupières avant de se retourner prudemment de l'autre côté, soit à sa droite. Il entendait à quelques mètres de lui deux voix féminines, l'une était celle de l'infirmière et l'autre celle de Ziska. Il pouvait les reconnaître. Ziska... elle était donc de retour... elle n'était pas obligée. Elle aurait très bien pu se munir de sa valise et aller rejoindre sa chambre et pourtant... elle était là, à l'infirmerie où une femme essayait comme elle le pouvait de soigner cet imbécile de Kikunae. Le jeune homme leva la tête, essayant de trouver un angle afin de les apercevoir, mais en vain. Finalement, il put entendre des bruits de pas contre le sol lisse. Il se demanda alors qui venait vers lui. Était-ce l'infirmerie qui voulait encore lui administrer des soins... ou était-ce la dénommée Ziska ? À vrai dire... le brun était curieux et pressé de le découvrir.

« Est-ce que tu te sens mieux ? » demanda gentiment la mage à la longue chevelure de neige

Elle se tenait juste en face de lui, à droite du lit dans lequel il était couché. Le nageur dut lever un peu les yeux afin d'avoir le visage de la jeune fille dans son champs de vision. Il hocha alors simplement la tête de manière positive, ne quittant pas du regard sa sauveuse. Après l'avoir regardée fixement durant ces quelques secondes, il remarqua alors que les yeux de la jeune femme étaient un peu humides, comme si elle allait se mettre à pleurer ou qu'elle se retenait. Elle lui tendit alors soudainement et à la plus grande surprise de Kiku une barre chocolatée. Il fit alors de grands yeux, laissant sa bouche s'entrouvrir légèrement. Il avait le regard brillant, tout brillant.

« L'infirmière m'a dit qu'il fallait que tu manges, sinon tu seras sous perfusion, il faut vraiment que tu manges ! Je suis désolée je n'ai que ça .. je je pourrais peut être rapporté quelque chose d'autre ? » déclara-t-elle alors

Le garçon laissa s'échapper un petit et doux « ah »  non intentionnel dans un souffle éphémère avant de secouer légèrement la tête, reprenant cet air sérieux qu'il avait le plus souvent sur le visage. Il tourna à nouveau la tête vers la gauche et se plongea dans le ciel qui était similaire pour lui à une magnifique place des îles paradisiaques. Kikunae secoua légèrement la tête négativement avant de fermer les yeux.

« Je n'ai pas la force de manger... ce n'est pas grave si elle me met sous perfusion. » affirma-t-il suite à cela

Sans mentir, il avait plutôt l'habitude des perfusions et autres choses dans le genre. Rin était insomniaque ce qui engendrait une santé fragile, or celui-ci ne faisait pas attention à cela, ne sortait pas forcément bien couvert en période de grand froid et se plongeait dans l'eau même lorsqu'elle était glaciale... du coup, de courts séjours à l'hôpital avait parsemé sa vie jusqu'ici.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Mar 3 Nov - 0:06
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Mar 3 Nov - 10:05
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



Bien qu'il ne regardait pas sa nouvelle camarade, Kiku ressentit la triste déception de celle-ci à des kilomètres à la ronde. Il décida alors de se tourner à nouveau vers elle, à croire qu'il n'allait faire que ça de la journée, se retourner, puis se retourner ainsi que se retourner encore et encore. Il planta son regard impassible dans celui de Ziska, ce regard qui pouvait paraître insupportable aux yeux de certains, car ils se méprenaient sur la personne qu'était Rin. En effet, il ne faut pas se mettre en tête que si le brun semble toujours  indifférent, c'est parce qu'il en a rien à faire de tout et de personne... c'était juste... l'air qu'il arborait habituellement. Il n'était pas un être insensible, concentrez-vous sur son regard, c'est la partie de  son corps qui vous en dira le plus ce qu'il ressent. La vue de cette mine accablée sur le visage de la lycéenne à la longue chevelure blanche le troubla un peu, le bouleversa même. Il resta tout de même silencieux, ne faisant rien d'autre que d'observer la prénommée Ziska.

« Je suis désolée .. je ne veux pas te forcer .. ! » éclaircit-elle

Kikunae resta silencieux, envoyant un regard bienveillant à la mage. Elle n'avait pas à « être désolée », elle ne l'avait en aucun cas forcé... en tout cas, c'est n'est pas ce qu'il avait ressenti. Après tout... ne voulait-elle pas juste le bien du garçon à la chevelure ébène ? Si, c'est tout ce qu'elle voulait... elle était juste inquiète pour lui... c'était tellement gentil, attentionné. C'était vraiment une personne plaisante, cette jeune fille. Lorsqu'il vit Ziska s'asseoir sur une chaise, le nageur eut,  lui aussi, envie de se s'installer en position assise dans son lit de repos. Il commença alors à se déplacer, supportant son poids à l'aide de ses bras, avant de placer le coussin derrière son dos. Il se sentait bien là, un peu surélevé.

« Désolée si .. je ne suis pas douée. Je n'ai pas l'habitude de voir des gens, et puis je n'ai jamais eu vraiment d'amis. » lui avoua-t-elle

Rin souffla lentement et fermant tranquillement ses paupière avant de se mettre à regarder à l'horizon. Elle était désolée... à nouveau. Il n'y avait pas de quoi pourtant. Le  brun ressentit le fait que sa nouvelle rencontre semblait avoir envie de s'exprimer, de parler de ce qu'elle avait sur le cœur. Il trouvait cela bien, c'était important d'évacuer ce que notre esprit enferme et... d'avoir une oreille pour l'entendre. Kiku n'était pas le garçon le plus bavard que vous pouvez rencontrer, mais il faut savoir que c'est quelqu'un qui est à l'écoute. Il discerna également qu'elle se sentait honteuse, ce qui l'attristait assez.

« Tu n'as aucune raison de t'excuser. Tu as tout le temps pour ça... parler, te faire des amis. » lui répondit-il en posant à nouveau son regard sur elle

Il n'avait dit que quelques mots... seulement quelques mots. Peut-être n'étaient-ils pas une réponse suffisante à la sorcière ou bien... peut-être qu'ils étaient nécessaire pour celle-ci. En tout cas, ce qui était sûr, c'est que Kikunae avait donné toute la sincérité de son cœur dans ces mots. Toute.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Mer 13 Juil - 11:34
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Jeu 14 Juil - 22:35
Kikunae R. Togashi
Un triton hors de l'eau.
Ziska & Rin



Le jeune homme à la chevelure noire aux reflets bleutés se concentra sur les mains de Ziska qui semblaient... bien occupées. En effet, il semblait bien que la mage à la chevelure de neige avait un petit problème... de chocolat. Rin ne rit pas, il ne se moqua pas non plus de son accompagnatrice. Il resta tout simplement impassible, observant les faits et gestes de la lycéenne par simple curiosité. Le nageur était quelqu'un d’extrêmement curieux et il était correct de dire qu'il ressemblait vraiment à un enfant lorsque son innocente curiosité s'éveillait. Ziska sursauta aux paroles du garçon... comme si elle avait été prise en flagrant délit.

« Ah .. oui c'est sûr, j'ai le temps et l'occasion de me faire des amis ici .. comme toi n'est-ce pas ? » lui répondit-elle

Kikunae détourna du regard, se concentrant alors sur la fenêtre. Il cligna lentement des yeux, ses cils battants comme les ailes d'un papillon. Elle avait raison, il avait le temps de se faire des amis, ici... La vraie question qu'il fallait se poser était... voulait-il pour autant s'en faire, des amis ? Oui, c'était une très bonne question... à la quelle le sorcier aux yeux bleus savait très bien répondre... il y répondrait pour lui... rien que pour lui, les autres n'avaient pas besoin de savoir... qu'il était un nul incapable de se servir de ses pouvoirs... un nul qui venait de découvrir ses pouvoirs... à dix-sept ans. Maintenant que Kiku avait plongé dans ses pensées... il allait rapidement s'y noyer... tellement se noyer qu'il ne répondit même pas à la question posée par Ziska. Il put remonter à la surface lorsque celle-ci se dirigea vers sa valise tout en lui demandant :

« Dit .. d'ou viens-tu, si ce n'est pas indiscret bien sûr. »

Le garçon à la chevelure de jais posa enfin son regard sur sa sauveuse. Sa bouche s’entrouvrit doucement, puis Rin se mit à souffler toute l'air qui était contenue dans ses poumons. La lycéenne à la peau presque aussi claire que sa chevelure se munit d'un gilet avant de l'attacher autour de sa taille. C'était plutôt amusant... elle disait avoir froid alors qu'elle voulait tout simplement cacher cette tâche qu'elle avait faite au niveau de sa poche. Le triton baissa doucement la tête, laissant inconsciemment un léger sourire empli d'une douce mélancolie dominer ses lèvres. Il ferma, par la suite, ses paupières avant de secouer négativement la tête.

« Ce n'est pas indiscret. » commença-t-il par dire

Le jeune homme tout maigrichon resta silencieux durant quelques secondes. D'où il venait... il y avait vécu presque toute sa vie, jusqu'à aujourd'hui... Lorsque ses parents avaient emménagés, il n'était qu'un enfant... là-bas, il y avait laissé tous ses souvenirs... ses souvenirs d'école primaire, de collège... ses souvenirs, tout de même parfois heureux, avec ses parents... ses souvenirs avec ce pot de colle de Nai et aussi... et aussi, ses magnifiques souvenirs avec Naoya. Rin ne se sentait pas capable de créer de nouveaux souvenirs aussi splendides que ceux qu'il avait laissé dans cette ville... Certes, les souvenirs restent dans notre mémoire, cependant, il y a des paysages, de simples objets... qui nous aident à nous les remémorer.

« Je viens d'Imari, au Japon. Ziska... et toi, d'où viens-tu ? » finit-il par répondre

Kiku se dit qu'il serait intéressant de lui retourner la question. Bien qu'il se doutait, vu son apparence, qu'elle venait sûrement de pays d'Europe de l'Est... mais qui sait, peut-être se trompait-il et Ziska venait d'un pays d'Europe de l'Ouest... ou d'Amérique, tiens... peut-être bien d'Asie, aussi... Qui pouvait savoir en avance d'où venait une personne ? Prenons l'exemple de Kiku... il a tout l'air d'un japonais, mais il pourrait très bien venir des Etats-Unis d'Amérique, tiens ! Il y a une communauté japonaise là-bas qui parle très bien anglais.


cornflowerblue


avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/10/2015
Age : 20
Localisation : à la piscine ? dans un lac ? dans une flaque d'eau ?

Student ID
Classe: Septième année
clan céleste
Voir le profil de l'utilisateur http://haphephobia.skyrock.com/
clan céleste
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart) Dim 17 Juil - 16:20
Ziska Wolffhart
Un triton hors de l'eau
Feat Ziska & Kiku
« Un nouveau départ •


avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 19

Student ID
Classe: Septième année
clan stellaire
Voir le profil de l'utilisateur
clan stellaire
MessageSujet: Re: Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart)
Contenu sponsorisé
Un triton hors de l'eau. (w/ Ziska Wolffhart)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Les Hors série
» Pêcheurs hors la loi
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» Hors du territoire pour une fois. (pv Nayati)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ FAIRY DREAM SCHOOL ACADEMY :: 
ROLEPLAY TIME
 :: Extérieur :: Grande cour
-
Sauter vers: